L’Autoconsommation énergétique : qu’est-ce que c’est ?

Vous avez dès à présent la possibilité de consommer de l’énergie différemment et de manière éco-responsable. En effet, l’autoconsommation énergétique n’est plus un mythe, vous pouvez devenir autonome énergiquement avec quelques travaux !

Il est désormais possible de réaliser de grandes économies en réduisant vos factures d’électricité grâce aux énergies renouvelables suggérées par la nature, et ce, sur le long terme. Avec notre expertise, vous pourrez transformer une énergie naturelle en une énergie consommable. Pourquoi ne pas profiter de ce que la nature à nous offrir pour mieux consommer ? Le vent, le soleil ou encore la chaleur sont des sources intarissables qui transforment une énergie totalement naturelle en une énergie électrique consommable au sein du foyer, ce qui permet d’alimenter les différents appareils ménagers utilisés au quotidien.

Autoconsommation individuelle

L’autoconsommation individuelle consiste à consommer tout ou partie de l’énergie produite. En faisant le choix de panneaux photovoltaïques, vous devenez acteur d’une énergie saine et raccordée à une installation électrique qui se trouve chez vous. Les installations photovoltaïques sont courantes en France depuis les années 90, mais ce dispositif séduit de plus en plus les français qui souhaitent investir dans une énergie propre et renouvelable.

Selon vos besoins quotidiens en consommation énergétique, vous pourrez utiliser la totalité ou une partie de ce que vous produisez. Le surplus d’électricité non consommé est directement injecté sur le réseau et vous pourrez en faire des bénéfices en le revendant aux fournisseurs d’électricité. En France, ENEDIS se charge de collecter cet excédent pour EDF

En 2017, on comptait près de 20 000 foyers produisant et consommant leur propre électricité. Ce système ne cesse de s’accélérer et prendre de l’ampleur chez les particuliers. Dans le cadre d’une équité dans la transition énergétique, le gouvernement met à disposition des foyers installant cette énergie, des primes ainsi que des aides telles que MaPrimeRenov’

Autoconsommation collective

Consommer de manière collective repose sur le principe de la répartition de la production d’électricité entre plusieurs consommateurs qui soient relativement proches. Peu importe le type d’installation photovoltaïque utilisée, les électrons se déplacent de manière identique dans le réseau électrique : directement du lieu de production au lieu de consommation. En fait, il s’agit d’un mode de valorisation économique et cela permet de partager l’électricité entre voisins habitant la même rue ou le même quartier. Ceci dit, une certaine puissance de l’équipement photovoltaïque est nécessaire pour assurer la production d’un surplus d’électricité qui pourra par la suite être dirigé dans le réseau.

Est-ce intéressant de profiter d’une autoconsommation collective ?

La réponse est « oui » ! La première initiative à prendre serait de regrouper plusieurs coopératives dans le même quartier ou dans la même ville. Suite à cela, un investissement collectif est envisageable afin d’amortir le coût total du matériel et de l’installation photovoltaïque. De cette manière, ce système va profiter au maximum de foyers qui vont bénéficier d’énergies renouvelables. Depuis le décret du 28 avril 2017 permettant le partage de production d’électricité, de plus en plus de personnes se tournent vers cette solution énergétique coresponsable.

Autoconsommation grâce au soleil, un geste pour la nature

L’installation de panneaux photovoltaïques implique zéro émission de CO2 et une facture d’électricité revue à la baisse puisque le soleil est une source d’énergie inépuisable et surtout gratuite. Il est important de noter que l’électricité photovoltaïque est accessible à tout le monde, : de quoi devenir responsable. Ainsi, vous aurez l’occasion de faire plus d’économies, devenir plus autonomes et réduire l’énergie issue de ressources fossiles ou nucléaires. Un avantage non négligeable de l’installation de ces panneaux, c’est que vous pourrez choisir leur emplacement : sur le toit, sur un abri de jardin ou directement au sol. De plus, vous n’aurez pas besoin de changer votre tableau électrique, il restera identique. Si vous désirez sauter le pas et passer en autoconsommation, sachez qu’une installation photovoltaïque est composée :

  • d’un onduleur : il est placé non loin du tableau électrique. Son rôle est de transformer l’énergie qu’il capte en courant alternatif.
  • de panneaux solaires : ils servent à capter l’irradiation de la source naturelle qui est le soleil, afin de produire de l’énergie en courant continu.
  • d’un compteur intelligent : il mesure la consommation.

Pourquoi passer à l’autoconsommation énergétique ?

Dans un premier temps, c’est un système flexible et capable de parfaitement s’adapter aux différents supports sur lesquels vous désirez effectuer l’installation. La condition est que la surface soit assez grande pour les accueillir et qu’elle soit bien exposée à la lumière du soleil. En effet, les panneaux photovoltaïques produisent votre électricité dès les premiers rayons du jour. Une alimentation directe de vos appareils électroménagers s’effectue.

Dans un second temps, vous allez gagner en autonomie puisque vous devenez votre seul et unique fournisseur d’électricité et votre propre producteur d’énergie. De plus, vous serez à même d’avoir une autonomie quasi-totale sur vos factures et de revendre votre surplus d’électricité produit aux fournisseurs d’énergie.

Existe-t-il des aides financières ?

Des dispositifs étatiques existent afin de faciliter la transition énergétique et surtout, accélérer le mouvement des énergies renouvelables. MaPrimeRévov’ fait partie des dispositifs mis en place permettant de réduire le prix des achats des panneaux solaires photovoltaïques.

L’autoconsommation photovoltaïque permet de produire et surtout de consommer une énergie renouvelable, intarissable et naturelle directement chez soi. Elle permet également d’investir dans un secteur économique prometteur et écologiquement durable.