Isolation

Isolation des combles

Isoler sa maison consiste à traiter les points mal isolés de la maison, et à colmater toutes les fuites d’air possibles, dues à une mauvaise étanchéité. Or, une étude de l’Ademe montre que les combles et par les toits sont à l'origine de 30 % des pertes de chaleur dans un logement. Outre d’isoler la sous-toiture, isoler les combles (aménagés ou perdus) est donc très important. L'isolation des combles perdus (ni occupés, ni chauffés) se fait essentiellement via le plancher.

Le niveau d’isolation d’un comble perdu dépend de la structure du plancher et de la performance énergétique visée. L’isolant approprié peut être appliqué en une seule couche, ou en deux couches. Deux techniques d’isolation de combles perdus sont utilisées : l’isolation par soufflage d’un isolant en vrac (laine minérale ou laine naturelle) à l’aide d’un appareillage approprié ; et l’isolation par pose sur le sol d’une laine à rouler, disponible sous forme de rouleaux.

L’isolation du sol d’un comble perdu offre des avantages indéniables en termes de confort thermique et acoustique dans toute la maison. D’où un confort accru pour les occupants tout au long de l’année. Pour optimiser la performance énergétique du bâtiment, le matériau isolant utilisé doit être choisi et posé par des professionnels qualifiés. HABIT'AVENIR, labellisé RGE, vous conseille sur le type d'isolant le plus adapté, et réalise vos travaux d’isolation afin d'optimiser l'isolation de vos combles perdus.